VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

RECHERCHE

Contrats et projets en lien avec le thème 1 du laboratoire : Socialisations

PRECAPSS - Précarité APS Sédentarité Santé

Objectifs : Il s’agit de mesurer comment agir le plus efficacement possible sur le terrain. Les objectifs des partenaires de l’IREPS : prévention des cancers, réduction des inégalités sociales de santé, mise en place d’une offre pérenne, toucher les populations les plus éloignées des APS. L’objectif des chercheurs est d’observer la mise en œuvre par les professionnels y compris l’IREPS, et par tous les intervenants locaux, avec et pour ces populations.

Responsable : Héas S.
Equipe : Héas S., Le Yondre F., Cazal J., Zanna O., Morillon A., Kassabian A.
Financeur : INCA
Durée : 2016-2019
Partenaires : IREPS


GEDI - Langages du corps : contraintes et résistances - Genre et discriminations sexistes et homophobes

Objectifs : Le VIPS² (Le Mans Université) pilote l’axe 1 du programme de recherche régional (Pays de Loire) GEDI (Genre et discriminations sexistes) : « Langages du corps : contraintes et résistances ». Des enquêtes dans les établissements scolaires (collèges-lycées), les clubs sportifs ainsi que les établissements pénitenciers pour mineurs (EPM) et les Centres Educatifs Fermés (CEF) visent à interroger les activités physiques et sportives proposées aux publics jeunes et adolescents sous l’angle des discriminations sexistes et homophobes en tenant compte des spécificités des différents « lieux » et « acteurs » des pratiques. Le corps est central dans cet axe.

Responsable scientifique du programme : Bard C. – SFR Confluences – Angers
Responsables scientifiques de l’axe 1 du programme : Etiemble A., Villaret S., Zanna O.
Equipe : Tétillon M., M2 SSSATI, MEEP EPS 2
Financeur : Région Pays de Loire
Durée : 2014-2018
Partenaires : SFR Confluences
Lien internet : www.gedi.hypotheses.org


Enjeu (x) - (Enfance et Jeunesse)

Objectifs : EnJeu[x] est un programme de recherche porté par l’Université d’Angers, financé par la région Pays de la Loire et agréé par la MSH Ange-Guépin. Il fédère un large consortium autour de l’étude de l’enfance et de la jeunesse et ambitionne de se positionner comme un réseau de recherche reconnu, au niveau national et international, sur ces thématiques porteuses d’enjeux sociétaux forts pour l’avenir.

Co-responsables de l’axe : Guimard P., Florin A., Gaux C., Zanna O.
Financeur : Région Pays de Loire
Durée : 2015-2019
Lien internet : www.enjeux.hypotheses.org


AGAPEE - Agir avec/pour l’empathie à l’école

Objectifs : Mieux repérer et qualifier les actions relevant de près ou de loin de l’empathie dans les établissements scolaires de la région des Pays de Loire avec un double objectif : 1) élaborer un répertoire des acteurs/actions/partenaires développant, nommément ou non un travail autour de la thématique de l’empathie ; 2) proposer un mode d’emploi (lexique, principes, techniques, méthodes, textes) afin de construire des projets et actions motivés par l’approche empathique.

Responsable : Zanna O.
Equipe : A., Mansalier M., Mansalier N., Orival T., M2 SSSATI
Financeur : Région Pays de Loire
Durée : 2014-2016


FORMEEPS – La formation des enseignants d’éducation physique et sportive en France depuis 1945

Objectifs : Le projet FORMEEPS a pour but d’éclairer, à l’échelle de la France, la manière dont la formation des enseignants d’Éducation physique a été envisagée au sein des différentes instances qui en ont été chargées. Il vise à mettre en place une approche comparative des formations des enseignants d’Éducation physique et sportive aux plans régional et national en France depuis 1945.

Responsables : Renaud J.-N. et Fuchs J.
Equipe : Renaud J.-N., Fuchs J., Attali M., Michot T., Bazoge N., Saint-Martin J., Jallat D., Dupaux J.-J., Hugedet F., Froissart T., Levet-Labry E., Vincent J.
Financeur : MSHB
Durée : 2016-2017
Partenaires : CRBC, LABERS, ENS Rennes, UFR STAPS Rennes, VIPS2
Lien Internet : www.mshb.fr/projets_mshb/formeeps/2267


E4S - Ethics4sports

Objectifs : Promouvoir et soutenir une bonne gouvernance en sport. Développer des moyens innovants pour promouvoir l'éthique chez les jeunes. Elaborer un code éthique simple autour des valeurs du sport, à partir duquel chaque club pourra construire son propre code. Mise en place de séminaires de sensibilisation, de formations à l'attention des athlètes, des entraîneurs, des parents. Collectes de données à partir d'une appli spécifique dédiée aux situations (positives et négatives) rencontrées sur le terrain, ainsi qu'à partir d'enquêtes et d'entretiens et élaboration de recommandations.

Responsable : Sant Cugat City Council (Spain)
Equipe : Cabagno G., Le Foll D., Cazal J., Le Yondre F., Attali M.
Financeur : Erasmus+ programme Sport, Commission Européenne
Durée : 2016-2018
Partenaires : Sant Cugat Creix (Espagne, Club Multisport), Anderlini (Italie, club de Volley), Université de Leicester (UK, département de sociologie), Barwell (UK, club de Football), Iserlhorn (Allemagne, Club de Roller Hockey)
Lien Internet : www.ethics4sports.eu


Conversion religieuse en prison : de la réinsertion à la radicalisation ?

Objectifs : Si l’on tient pour vraie l’assertion selon laquelle l’incarcération est propice à la conversion religieuse voire à la radicalisation, – pour éviter la dépression et (re)donner un sens à la vie –, il nous faut répondre aux questions suivantes : qui sont les détenus qui se convertissent / se radicalisent ? Comment l’idée du religieux vient-elle aux détenus ? La démarche est-elle individuelle ou impulsée par d’autres ? Comment et par quels médias et médiateurs s’organise l’initiation ? Et, point central pour cette recherche, quelles différences il y a-t-il entre un processus de conversion préparant la réinsertion et un processus de conversion conduisant à la radicalisation ?

Responsable : Zanna O.
Equipe : Zanna O., Zegnani S., Melchior J.-P.
Financeur : CNRS
Durée : 2016-2017
Partenaires : UMR ESO, CRAPE


Education morale et civique… un chemin pour apprendre autrui

Objectifs : Ce projet permet de continuer à creuser le sillon, initié en 2004, d’un possible apprentissage du sens d’autrui en passant par les émotions - et finalement par les corps en échoïsation - à dessein de réduire les risques des positions extrêmes qui ne posent jamais la question de qui est autrui.

Responsable : Zanna O.
Equipe : Zanna O., Master 2 SSSATI
Financeur : Direction Inter Régionale des Services Pénitentiaires Grand Ouest
Durée : 2016-2017


Contrats et projets en lien avec le thème 2 du laboratoire : Politiques et innovations

Diagnostic Territorial Approfondi autour des équipements et de la politique sportive de la ville de Quiberon (56)

Objectifs : A partir de l’étude monographique d’une collectivité, l’objectif de cette recherche est de produire une analyse de l’action publique locale en matière de sport, en se focalisant notamment sur la gestion des équipements sportifs ainsi que sur les modes de gouvernance du sport dans la ville.

Responsable et équipe : Sempé G., Rech Y. et Le Yondre F.
Financeur : Ville de Quiberon
Durée : 2015


IMTERPED - Les impacts territoriaux des loisirs pédestres sur le littoral : innovations, changements et transformations des usages

Objectifs : Cette recherche est centrée sur les impacts territoriaux des loisirs pédestres sur le littoral. L’objectif de ce programme de recherche est de saisir les effets des transformations et des changements dans les activités pédestres sur les espaces littoraux au travers de trois dimensions : socio-économique (axe 1), politique (axe 2) et sociale (axe 3).

Responsable : Rech Y.
Equipe : Rech Y., Attali M., Paget E., Piriou J., Gomet D., Héas S., Clivaz C., Elisabeth B., Régnier P., Rimaud M.-N., Roux F., Castel S., Crublet C., Garcia N., Fortune Y., Gourin L.
Financeur : Fondation de France (et COMUE UBL)
Durée : 2017-2019
Partenaires : UMR ESO – CEREGE – APP – IGD Lausanne


Analyse des effets des dispositifs d'inclusion sociale par le sport

Objectifs : Ce projet vise à évaluer les effets de la participation aux pratiques sportives proposées aux personnes en situation de précarité sociale et/ou économique. L'étude consiste à suivre une cohorte d'une trentaine de participants en réalisant avec eux des entretiens réguliers sur 3 années. Cette approche longitudinale doit permettre d'identifier les conditions de la pratique sportive produisant les effets relevés et finalement de contribuer à la formation d'un savoir pratique en matière d'intervention sociale par le sport.

Responsable : Le Yondre F.
Financeur : Pôle Ressources National Sport Education Mixité Citoyenneté (Ministère des sports)
Durée : 2017-2020


HAUT